Lycée Louis ARMAND

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Apprentissage BTS Électrotechnique en apprentissage

BTS Electrotechnique en apprentissage

Envoyer Imprimer

L'apprentissage en BTS Electrotechnique

La descritpion du BTS Electrotechnique

Le statut de formation n'influe pas sur  le contenu de la formation.

Vous pouvez donc vous référer à la description générale du BTS Electrotechnique.

En résumé, pour faire quoi ? Les aptitudes professionelles

Domaines d'activités - Grandes lignes

Distribution de l'énergie électrique

Réseaux d'acheminement de l'énergie électrique haute tension à basse tension,
Distribution terminale de l'énergie électrique jusqu'à son point d'utilisation,
Qualité de l'énergie distribuée et efficacité énergétique,

Utilisation de l'énergie électrique

Conversion énergétique pour des applications de force motrice, de chauffage, d'éclairage...
Modulation et adaptation de l'énergie électrique pour ces applications,
Optimisation de l'efficacité énergétique pour ces applications,

Automatisation, réseau et bus de terrain

Gestion, contrôle et pilotage, contrôle à distance, supervision des installations industrielles...
Automates programmables industriels, mise en œuvre et programmation en langage CEI 1131,
Mise en réseaux et communication dans les systèmes industriels liés à l'énergie électrique 

Et dans le détails ? 

La grande pluridisciplinarité du métier entraîne le titulaire du brevet de technicien supérieur en électrotechnique à avoir des compétences générales :

  • dans le domaine technologique où il devra assurer les études et la réalisation des affaires qui lui sont confiées.
  • dans la communication où il sera amené à rédiger des documents et à dialoguer avec les différents services de l'entreprise ainsi qu'avec les clients et les fournisseurs. La maîtrise de la langue anglaise aussi bien écrite pour la lecture de documents qu'orale pour les relations avec les services étrangers est nécessaire.
  • dans le management où il devra assurer la conduite et la responsabilité d'équipes lors de la réalisation de travaux neufs, d'interventions sur équipements ou d'actions de maintenance.


Les caractéristiques de la profession conduisent le titulaire du brevet de technicien supérieur électrotechnique à assumer des activités professionnelles variées de bureau d'étude, d'atelier, de chantier, de maintenance et de management. Ces activités s'exercent sous la responsabilité d'un professionnel de niveau de qualification supérieur et, le plus souvent à terme, en toute autonomie en tant que responsable d'une équipe ou d'un service.

 

Les entreprises employant des techniciens supérieurs en électrotechnique se répartissent en plusieurs catégories comme les industriels et les installateurs qui, à l'instar d'autres catégories d'entreprises, proposent le plus souvent des activités liées aux services techniques. C'est certainement au sein de ces dernières activités, comme la maintenance d'équipements et le conseil technique, que des emplois se développent le plus rapidement.

 

La typologie des emplois est plus diversifiée dans l'entreprise industrielle que chez les installateurs. Ce constat doit toutefois être modulé par une plus grande polyvalence professionnelle constatée dans l'exercice du métier chez les installateurs qui assurent des fonctions multiples, souvent en clientèle, c'est-à-dire loin de l'entreprise qui les emploie.

 

Quelques exemple de métiers du technicien supérieur en électrotechnique :

Technicien chargé d'étude :

  • Dans le cadre d'un projet de développement, participer à l'élaboration de la spécification technique (phase amont).
  • Assurer la responsabilité d'une partie d'affaire, de la définition technique au pilotage ou à la mise en oeuvre de la réalisation.
  • Réaliser des études dans une spécialité et capitaliser les connaissances afférentes.
  • Concevoir/développer des sous-ensembles et produits nouveaux dans une spécialité. Élaborer des solutions complexes et/ou nouvelles.

Technicien méthodes / industrialisation :

  • Assurer la conception et l'adaptation de tout ou partie du processus de fabrication, en liaison permanente avec les services connexes et les fournisseurs.
  • Assurer la partie opérationnelle d'une partie d'affaire à partir d'une spécification technique prédéfinie. Adapter des solutions techniques déjà éprouvées.
  • Assurer la fabrication d'équipements de petite série ou à forte valeur ajoutée.

Technicien de chantier - Chef d'équipe - Responsable de chantier :

  • Assurer la responsabilité d'une équipe afin de mener à bien une réalisation.
  • Garantir la réalisation de programmes de fabrication et assurer une responsabilité hiérarchique sur des équipes.
  • Coordonner, garantir et superviser la réalisation d'installations ou d'interventions sur sites clients, en assurant une responsabilité hiérarchique ou fonctionnelle sur des équipes locales.

Technicien d'essais - Chargé d'essais et de mise en service :

  • Effectuer ou piloter la réalisation d'essais de qualification.
  • Assurer la mise en service et les réglages d'une installation ou d'un équipement électrique.
  • Réaliser des essais de matériels installés sur site client et procéder à la mise en service.
  • Contribuer à la validation des produits et à l'obtention de certifications.

Technico-commercial - Technicien d'agence :

  • Apporter un appui technique et commercial aux clients directs ainsi qu'aux chargés de clientèles : élaboration de solutions techniques, chiffrages, promotion de l'offre...
  • Contribuer à l'enregistrement et à la réalisation du chiffre d'affaires, en France et à l'export.

Chargé de formation ou d'information clients :

  • Concevoir de nouvelles formations - clients - produits en lien avec les activités.
  • Adapter des formations existantes et animer ou piloter l'animation des actions de formation.

Chargé d'affaires et/ou acheteur :

  • Contribuer à la réalisation des objectifs de chiffre d'affaires, en élaborant et négociant techniquement et commercialement des offres d'affaire, et en pilotant leur réalisation dans le respect des engagements pris envers le client.
  • Assurer le traitement des demandes d'achats, sélectionner le(s) fournisseur(s) adapté(s), négocier les clauses techniques, économiques et commerciales du contrat et en garantir la réalisation.
  • Anticiper les évolutions.

Technicien qualité - Responsable assurance qualité :

  • Piloter et/ou contribuer à l'élaboration des processus qualité adaptés et à leurs mises en oeuvre, en animant un réseau de partenaires internes et/ou externes, dans le cadre des normes et règlementations.

Technicien de maintenance :

  • Assurer les opérations de mise en service, réglage, maintenance et expertise sur les produits, équipements et installations.
  • Assurer et/ou piloter des opérations de maintenance industrielle niveau 4 AFNOR (préventive, corrective, réglage des appareils de mesure) et niveau 5 AFNOR (exécution des réparations).

Gestion d'une PME/PMI :

  • Cette fonction constitue certainement l'une des perspectives les plus valorisantes pour le technicien supérieur en électrotechnique qui, au terme d'un temps d'exercice suffisant pour la maîtrise du métier, aura l'opportunité de créer ou de reprendre une entreprise. Cette opportunité devra toutefois être préparée dans le cadre d'une formation complémentaire en gestion d'entreprise obtenue après le diplôme de technicien supérieur.