Lycée Louis ARMAND

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Formations Initiales - scolaires et supérieures Par les diplômes Niveau BTS BTS SN-EC : Systèmes Numériques - Electronique et Communication - nouveau !

BTS SN-EC : Systèmes Numériques - Electronique et Communication - nouveau !

Envoyer Imprimer
nouveau.gifnouveau.gifBREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR
SYSTEMES NUMERIQUES
ELECTRONIQUE ET COMMUNICATION 

RÉFORME 2014 DU BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES

Remplace le BTS SE à la rentrée 2014

1ère session d'examen : 2016

Niveau

Brevet de Technicien Supérieur

Spécialité

Systèmes Numériques

Option

Electronique et Communications

 

Références institutionnelles
BTS Systèmes Numériques - Portail National de Ressources - Éduscol - Siences et Techniques Industrielles
BTS Systèmes Numériques - Référentiel de formation - 2014
BTS Systèmes Numériques - Arrêté de création du 15/11/2013 - Journal Officiel du 17/12/2013
BTS Systèmes Numériques - Arrêté de création du 15/11/2013 - Bulletin Officiel n°47 du 19/12/2013

 

Présentation générale du BTS SN et de ses deux options

image010.jpg

image010.jpg

Le BTS Systèmes numériques propose deux options :

  • la spécialité Électronique et communication (EC) : composante voisine de la commande rapprochée, de l'usage des composants complexes, de la pré-industrialisation des dispositifs électroniques, de leur maintenance, et de la mobilisation des moyens de télécommunication dans les couches de bas niveau.
  • la spécialité Informatique et réseaux (IR) : composante plus proche des réseaux et de leur sécurité, des systèmes embarqués, du cloud computing et de la programmation des systèmes.

 

 

Le BTS SN-EC a pour vocation de former des techniciens supérieurs dans les métiers de l'électronique et des communications. Compétences que doit acquérir un étudiant :

  • Etre capable de communiquer. Par la recherche et la présentation d'informations, l'analyse de besoin client et l'assistance d'utilisateurs.
  • Etre capable de s'organiser. Dans l'organisation et la gestion de projet en équipe, dans l'information et l'expression d'un besoin.
  • Etre capable de concevoir. Par la compréhension d'un cahier des charges, son analyse, les choix de structures, la modélisation et la validation à partir de maquettes
  • Etre capable de réaliser. Par le câblage ou l'intégration de matériel, sa configuration, sa programmation, ses tests, sa validation et sa documentation.
  • Etre capable d'installer, d'exploiter et de maintenir. Par le diagnostic, l'élaboration d'un plan d'action, sa réalisation, les comptes rendus et la recette au client.

 

Emplois visés

 

Diplôme très spécialisé, le BTS donne une qualification appréciée des employeurs dans un domaine précis. Il permet d’assumer des tâches d’encadrement en tant que collaborateur d’un ingénieur ou d’un chef de service.

 

En conception/développement, la grande majorité des techniciens (bien moins nombreux que les ingénieurs) intervient :

  • soit en test et mise au point de systèmes ;
  • soit en développement, essentiellement sur le design de cartes.


En production, les techniciens représentent plus des trois quarts des emplois d'intégration d'équipement et système électronique et la moitié des emplois de réparation de cartes, de conduite de machines automatisées et de méthode/industrialisation/procédés.

 

Domaines d'activités

  • Modélisation des systèmes matériels et logiciels.
image011.jpg  image013.jpg
  • Architecture des systèmes électroniques.
image015.jpg image017.jpg image019.jpg
  • Développement logiciel C, C++, HTML, langage graphique.
image021.png image023.png image025.jpg
  • Réseau bus de terrain et transmission.
Ethernet, image027.pngCAN, SPI, I2C,  image029.jpg 
  • Tests et validation, fabrication.
image031.jpg image033.jpg image035.jpg

 

Poursuites d'études

image010.jpg

 

image047.jpg

Le BTS est un diplôme d’Etat. Les titulaires de ce diplôme peuvent poursuivre leurs études dans :
  • une licence professionnelle (en alternance ou non),
  • des écoles d’ingénieurs (recrutement sur concours ou sur titre après examen du dossier scolaire),
  • une classe préparatoire post BTS (ATS) en vue d’intégrer une école d’ingénieur accessible sur concours,
  • une formation universitaire de type Master

 

Condition d'accès

image047.jpg

Le BTS se prépare dans un lycée, en deux ans après le bac. Un raccourcissement de la durée de la formation peut être proposé en fonction des études suivies, des diplômes obtenus, de l’expérience professionnelle.

Ce BTS est ouvert à tous les titulaires d'un Bac. Il l'est en priorité aux élèves titulaires d’un Baccalauréat STI2D toutes spécialités ou d’un Baccalauréat Scientifique. Les titulaires d'un Baccalauréat Professionnel SEN  et travailleurs, peuvent aussi accéder à cette formation.

 

Le Lycée possède une classe de première et une classe de deuxième année.

L’effectif de chaque classe est de 24 étudiants.

 

Formation

Année

1ère

2ème

Electronique

15h

14h

Physique

6h

7h

Mathématiques

3h

3h

Français

3h

3h

Anglais

2h

2h

Eco / gestion

1h

1h

Aide personnalisée

2h

2h

 

Règlement d'examen vis-à-vis du Lycée Louis ARMAND

 

 

 

BTS Systèmes numériques

 

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat) Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités) Formation professionnelle continue dans les établissements publics habilités

Nature des épreuves

Unité

Coef.

Forme

Durée

E1 Culture générale et expression

U1

 3

écrite

4 h

E2 Langue vivante : anglais

U2

 2

CCF 2 situations d’évaluation

E3 Mathématiques

U3

 3

CCF 2 situations d’évaluation

E4 Étude d'un système numérique et d'information

U4

 5

écrite

6 h

E5 Intervention sur un système numérique et d'information

U5

 5

CCF 2 situations d’évaluation

E6 Épreuve professionnelle de synthèse

 

 

 

 

Sous-épreuve E61 : Rapport d’activité en entreprise

U6.1

 2

orale

30 min(3)

Sous-épreuve E62 : Projet technique

U6.2

 6(4)

orale

1 h

Epreuve facultative

 

 

 

 

Langue vivante II(1)

EF1 

 

orale

20 min(2)

 

(1) La langue vivante II choisie au titre de l’épreuve facultative est obligatoirement différente de celle choisie au titre de l’épreuve
obligatoire.
(2) Précédée de 30 minutes de préparation.
(3) La note est proposée par la commission d’interrogation de l’E6 hors présence du candidat, après analyse de la fiche
d’évaluation complétée par l’équipe pédagogique.
(4) Pour cette épreuve, trois points de coefficients seront attribués à partir de la moyenne des notes obtenues lors des 3 revues de projet. Les trois autres points de coefficients seront attribués par le jury lors de l’épreuve orale d’une heure.

 

Attention : Ceci est un extrait des dispositions légales publiées dans les documents officiels. Seules ces dispositions légales font foi