Présentation

La spécialité NSI a pour objectif de faire découvrir aux élèves des concepts et méthodes qui fondent l'informatique, sur les plans scientifique et technique.

Les séances, de 4 heures par semaine en classe de Première et 6 heures hebdomadaires en classe de Terminale se déroulent dans une salle informatique équipée d'ordinateurs individuels.

En Première sont abordés :

  • L'aspect matériel et les systèmes d'exploitation (protocoles de communication et architecture d'un réseau, périphériques d'entrée et sortie, etc.),
  • Les interactions de l'utilisateur avec la machine sur le web (requêtes HTTP, initiation au HTML et au JavaScript),
  • La prise en main du langage Python (affectations, conditions, boucles, fonctions, spécifications, assertions, jeux de tests, etc.),
  • La représentation des données (entiers, nombres à virgule, textes, tableaux, etc.),
  • Le traitement de données en tables (avant de travailler sur les bases de données en Terminale),
  • Plusieurs algorithmes classiques (parcours d'un tableau, tris par sélection ou par insertion, recherche dichotomique, algorithmes gloutons, algorithme des k plus proches voisins).

queneauimmeublesdpartementsExemple d'algorithme de glouton

En Terminale sont travaillés :

  • L'aspect matériel et les systèmes d'exploitation en approfondissement de la classe de Première (systèmes sur puce, protocoles de routage, sécurisation des communications),
  • Les bases de données relationnelles et les requêtes SQL,
  • La récursivité et l'utilisation du langage Python selon différents paradigmes de programmation (impératif, orienté objet, fonctionnel),
  • Des structures de données (listes, arbres, graphes) implémentées sous différentes formes, avec ou sans programmation objet,
  • D'autres algorithmes (approche "diviser pour régner", programmation dynamique, algorithmes sur les arbres et sur les graphes).

 

 hanoilabysudokuprsidentielle

Épreuves au baccalauréat

Pour les élèves qui suivent la spécialité en Première mais pas en Terminale

En fin de classe de Première, une épreuve de 2 heures est organisée. Il s'agit d'un QCM de 42 questions qui balaie les thèmes étudiés pendant l'année et qui compte pour 5% du diplôme.

image11

Pour les élèves qui suivent la spécialité en Première et en Terminale

  • À la fin du deuxième trimestre de la classe de Terminale, les élèves sont évalués lors d'une épreuve écrite de 3 heures ½ pendant laquelle ils doivent résoudre trois exercices à choisir parmi cinq. Une épreuve pratique sur machine a lieu quelques jours plus tard. Les élèves doivent traiter deux exercices de programmation en présence d'un examinateur. La note globale (12 points pour la partie écrite, 8 points pour la partie pratique) compte pour 16% du diplôme.
  • Un des thèmes abordés en NSI peut également faire l'objet d'une question préparée par l'élève pour son épreuve de Grand Oral, qui compte pour 10% du diplôme.

image12image13

 

Les projets

En Première comme en Terminale, au moins un quart de l'horaire annuel est consacré à la réalisation d'un projet par groupes de deux ou trois élèves. C'est l'occasion de mettre en pratique, sur un sujet choisi par le groupe en concertation avec les professeurs, les connaissances acquises au cours de l'année.

Parmi les projets réalisés jusqu'à présent en classe de Première (année 2019-2020), on peut citer :
- des jeux classiques avec interface graphique (Snake, bataille navale, Mastermind),
- un logiciel de stéganographie, qui permet de dissimuler un message à l'intérieur d'une image numérique,
- un piano virtuel, etc.

snakestegano

Poursuites d'études

Les poursuites d'études possibles après le baccalauréat sont multiples et dépendent des autres enseignements de spécialité suivis au lycée.

- À l'université, par exemple en licence d'informatique en 3 ans avec poursuite en master.

- En classe préparatoire aux grandes écoles en prépa scientifique MPII (mathématiques, physique, ingénierie et informatique) en 2 ans avec poursuite, après concours, en école d'ingénieurs.

- Dans l'une des nombreuses écoles d'ingénieurs qui recrutent directement après le baccalauréat.

- En IUT, via le BUT informatique (Bachelor universitaire de technologie) en 3 ans.

- En BTS, par exemple dans les filières SN et SIO présentes au lycée Louis Armand.

Diaporama, flyer, vidéo ...

Plaquette NSI